Quoi qu'en dise le pape, de tout temps les ardeurs des hommes ont enflammés l'entre jambe de ces femme1demoiselles...

Ainsi va le cycle de la vie.... ainsi que... le cycle du plaisir. Comment lutter contre cela ? Car, de plus, n'oublions pas les ardeurs des femmes, les valeureux pompiers tachant, avec leur lances déchainées, d'éteindre tant bien que mal les mouvements enflammés de celles-ci.

Car nous ne sommes pas si differents, hommes et femmes aspirent chacuns à la recherche du plaisir...

Et pourtant, l'amour est le meilleur des partenaires, mais l'amour n'attire-t-il pas le plaisir ?

Donc la quête de plaisir n'est-elle pas une quête d'amour...?